L’onction des malades

L’onction des malades est par excellence le sacrement de la compassion du Christ et de l’Église. Il s’adresse aux baptisés qui ont besoin de la force du Seigneur pour vivre une épreuve de santé ou à la veille d’une opération importante.

Saint Jacques nous rappelle : « L’un de vous est-il malade ? Qu’il fasse appeler les anciens de l’Église et qu’ils prient après avoir fait sur lui une onction d’huile au nom du Seigneur. La prière de la foi sauvera le patient ; le Seigneur le relèvera et, s’il a des péchés à son actif, ils lui seront pardonnés. » (Jc 5, 14-15)

L’onction des malades est destinée aux fidèles qui, face aux souffrances et à la maladie, demandent à l’Église courage et espérance et reçoivent par elle force spirituelle et confiance en l’amour du Père.

 

Quand et où peut-on recevoir le sacrement de l’onction des malades ?

Il peut être donné individuellement par un prêtre, sur demande du malade ou d’une personne de son entourage. En général le prêtre se déplace au domicile de la personne qui va recevoir l’onction. A chaque fois que cela est possible, il est bon que des proches de la famille ou de la communauté chrétienne entourent la personne.

Les personnes admises au Centre Hospitalier du Bailleul peuvent s’adresser à l’aumônerie en vue de recevoir l’onction des malades.

Dans notre doyenné, le sacrement de l’onction des malades peut être donné dans le cadre d’une célébration communautaire, afin de mieux manifester le caractère ecclésial de ce sacrement.

Contact : Pour tous renseignements, contacter le presbytère saint Thomas : 02 43 94 03 47 ou bien l’aumônerie du Bailleul : 02 44 71 30 00